UTL. Maire Curie une renommée mondiale, 18 avril 2016

Maria Sklodowska, devenue en France Marie Curie par son mariage avec Pierre Curie, demeure dans la mémoire des Français et du monde, comme un des grands savants du 20ème siècle. Elle a donné son nom à de multiples écoles dont l'école élémentaire publique de Châteaulin. Pierre Berlivet, président de l'UTL de Douarnenez, évoquait lundi sa vie, à l'Agora, devant 140 adhérents de l'UTL des pays de Châteaulin, Crozon et le Faou. Il a répondu à nos questions.

 

Pourquoi votre intérêt pour Marie Curie ?

J'ai été ingénieur chimiste dans l'industrie pharmaceutique puis celle des produits plastiques, avant de devenir professeur de génie industriel. En liaison avec ma carrière j'ai eu très tôt le goût des biographies de chercheurs tels marie Curie, Pasteur, Champollion, Pascal.

 

Comment expliquez-vous que le souvenir de Marie Curie demeure encore vivant aujourd'hui ?

Elle étudie avec son mari le phénomène de la radioactivité puis découvre le radium et le polonium. Elle est la 1ère femme à obtenir le prix Nobel de physique, en compagnie de Pierre et de Henri Becquerel en 1903. Elle est seule prix Nobel de chimie en 1911. Elle eût un rôle éminent lors de la guerre 14-18 par la mise en service, avec sa fille Irène, les « petites curies », camionnettes munies d'un appareil à rayons X détectant les éclats d'obus dans les corps des blessés.

 

Quels furent ses liens avec la Bretagne ?

Marie Curie conserva toujours des liens étroits avec sa famille en Pologne. Cependant elle vint à l’Arcouest (Ploubazlanec), face à l’île de Bréhat, dès 1912. Elle fit bâtir une maison en bord de littoral en 1920. Appelé « Fort la science » ou Sorbonne plage, ce lieu de villégiature vit la venue d’une colonie de chercheurs : Charles Seignobos historien, Jean Perrin physicien, Paul Langevin physicien. Frédéric Joliot qui fut prix Nobel avec Irène Curie son épouse, fille de Marie, pour la découverte de la radioactivité artificielle fréquenta aussi la maison. Leurs enfants Hélène Langevin-Joliot physicienne et Pierre Joliot biologiste continuèrent la tradition.

 

Marie Curie est-elle une icône du féminisme ?

Dans sa carrière Marie Curie fut souvent la première femme a s''imposer face aux hommes. La seule encore aujourd'hui à cumuler deux prix Nobel, elle devint aussi la 1ère maître de conférences féminine à la Sorbonne. Elle prit position contre la peine de mort et pour Dreyfus, défendant aussi la liberté de la femme. Cependant elle refusa toujours d'être encartée. Sa fille Irène sera ministre de Léon Blum et Eve sera correspondante de guerre au titre de la France libre.

 

En 1995, Marie Curie a été transférée au Panthéon, en compagnie de Pierre Curie.



30/04/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres